Intempéries

Après 2017 et un double épisode de gel qui avait détruit la récolte, 2019 sera une deuxième année blanche pour CRESUS. Les gelées de début mai suivies d’un fort passage de grêle en juillet auront eu raison de ce millésime.